Jeunes Agriculteurs de Corse du Sud

Xylella Fastidiosa: Retour sur la mobilisation du 17/07/2017



Suite à l’appel à mobilisation que nous avons lancé conjointement JA2A, JA2B et FDSEA2A, nous tenons, avant tout, à remercier vivement toutes les personnes qui ont répondu présentes, et qui ont su juger de la gravité de la situation. Bien sûr, nous regrettons les absents mais nous pouvons nous satisfaire d’avoir pu participer à la réunion du CROPSAV et être autour de la table pour défendre l’avenir de l’agriculture corse.

Lors de cette réunion, les services de l’Etat nous ont exposé la proposition remontée à la Commission Européenne concernant la mise en place d’une stratégie d’enrayement sur l’ensemble du territoire insulaire.

Notre volonté de maintenir un droit à plantation de végétaux « hôtes » (comme les immortelles, les amandiers…), et les travaux auxquels nous avons participé en amont, ont été confortés, sous condition, bien évidement, de la mise en œuvre de bonnes pratiques agricoles (renforcement de la traçabilité, suivi sanitaire, taille et entretien régulier…). 

En ce qui concerne la circulation des végétaux, celle-ci sera interdite sur l’introduction et la sortie des végétaux spécifiés (sauf dérogation), mais sera possible à l’intérieur de l’île, ce qui facilitera et favorisera le développement d’initiatives de production en local.

La décision de la Commission Européenne, quant à cette proposition, est attendue pour Septembre 2017. Ainsi, nous restons vigilants et mobilisés sur le sujet. Nous vous rappelons que la menace Xylella nous concerne tous ! Face à cela, nous souhaitons sincèrement que la profession agricole soit prête à être unie, au-delà des différentes sensibilités syndicales, et déterminée à envisager un avenir prospère pour notre agriculture.