Jeunes Agriculteurs de Corse du Sud

Pà un'Agricultura di Qualità : nos propositions, notre démarche !



Le bilan désastreux de l'équipe sortante !

Six longues années de conflits, d'opposition, de clivages entre les différentes filières, entre les exploitants ! Le résultat est aujourd'hui désastreux : le monde agricole corse est plus que jamais divisé, son image s'est gravement détériorée, les pouvoirs publics ont rompu le dialogue, la Chambre d'Agriculture de Corse du Sud est désormais isolée !
 
Cet isolement est un terrible aveu : celui de l'échec d'une équipe dirigeante en perte de repères, qui n'a aucun projet pour l'agriculture et dont le seul argument est de critiquer les mandatures précédentes. Durant ces années de gestion, l'équipe sortante a préféré les intérêts particuliers au sens collectif. Opposer la ville et le rural, opposer les filières entre elles, comme cela a été fait, sont de graves fautes. Favoriser les intérêts personnels au détriment des enjeux collectifs est une terrible erreur ! Envoyer des agriculteurs devant les tribunaux est totalement injustifiable ! Voilà l'état d'esprit de l'équipe qui a dirigé la Chambre d'Agriculture durant six longues années.
 
Pour notre part, nous nous engageons à écouter et dialoguer avec tout le monde agricole sans exclusive ! L'équipe sortante n'a porté aucun message d'espoir, n'a pas fait entendre la voix du monde agricole dans les grands projets, dans les grands débats ! Quelle terrible défaite pour la Corse, quel manque d'autorité pour le monde agricole ! Soyons clairs : durant cette campagne, l'équipe sortante n'a cessé d'asséner des contre-vérités pour mieux se cacher derrière leur incompétence !
 
Six longues années de gestion inefficace, le monde de l'agriculture corse a perdu six ans. Il est temps de tourner cette page, de retrouver les voies de la confiance, de l'écoute, de l'action. Il est temps de rendre la Chambre d'Agriculture à tous les agriculteurs. Il est temps de renouer le dialogue avec toutes les filières, avec tous les organismes publics. Il est temps de porter des projets sérieux, d'assurer un avenir prometteur aux jeunes agriculteurs en les aidant, dans la continuité du travail mis en place par les JA2A. Il est temps d'écouter et de respecter les plus anciens. Il est temps de changer d'équipe dirigeante !
 
Aujourd'hui, avec l'appui de la FDSEA, du Syndicat des Jeunes Agriculteurs, nous sommes en mesure de proposer une autre ambition, plus proche des agriculteurs, plus sérieuse. La Chambre d'Agricuture de Corse du Sud possède de nombreux atouts, notamment des ressources humaines, avec des salariés compétents qui ne demandent qu'a travailler en étroite collaboration avec tous les organismes et toutes les filières. Nous nous appuierons sur cette force et nous défendrons avec conviction les intérêts des agriculteurs corses !
 
                                                                                      Inseme, pà un agricultura di qualità !

Nos propositions pour l'agriculture corse : Une agriculture de qualité dans le respect du savoir-faire insulaire

1. Pour des territoires dynamiques au potentiel agricole protégé.
Créer une relation de confiance entre les agriculteurs et les propriétaires.
Réaliser une cartographie réelle des terres agricoles.
Mobiliser les communes quant à l'élaboration de documents d'urbanisme.
Créer des Zones Agricoles Protégées.
Renforcer la veille foncière et l'application du droit de préemption.
Garantir la transparence des prix du foncier agricole.
Lutter efficacement contre les détournements du droit de préemption.
Accroître notre vigilance face à la spéculation.
 
2. Pour une politique d'installation dynamique.
Assurer la pérennité et la viabilité des projets d'installation en offrant un accompagnement technico-économique à tous les porteurs de projets en agriculture.                        
Garantir un meilleur accès au crédit.
Encourager la reprise d'exploitation.
Obtenir une majoration des aides à l'installation avec l'instauration d'une Dotation Jeune Agriculteur extensible en fonction de l'envergure des projets d'installation.
Maintenir la limite d'âge de 40 ans en tant que condition d'éligibilité à l'obtention de la Dotation Jeune Agriculteur.
 
3. Pour une PAC ambitieuse et équitable.
Acquérir la reconnaissance de la spécificité insulaire des terres agricoles corses notamment en landes et parcours.
Défendre les intérêts des agriculteurs sur la réforme de la PAC en obtenant une valorisation des aides et en veillant au respect des critères d'attribution.
 
4. Pour une agriculture saine, diversifiée et durable.
Soutenir le développement et la structuration des filières agricoles corses.
Renforcer les démarches de qualité et participer activement à la promotion des produits de qualité.
Encourager les projets s'inscrivant dans une logique d'agriculture biologique.
Encourager l'autonomie énergétique des exploitations agricoles en favorisant le développement des projets d'énergies renouvelables de petite envergure et de proximité.
 
5. Pour la sauvegarde d'un juste revenu agricole.
Développer un modèle d'exploitation familiale et favoriser la poly-activité.
Garantir l'émergence d'une valeur ajoutée des produits.
Dynamiser la diversification des activités agricoles par le développement d'un agritourisme maîtrisé.
 
6. Pour une valorisation du métier.
Faciliter l'accès à la formation à tous les agriculteurs, et encourager le perfectionnement et l'acquisition de compétences nouvelles.
Améliorer au quotidien les conditions de travail des agriculteurs.
Lutter contre la déstructuration des exploitations vieillissantes.
Assurer à chacun l'accès à un réseau d'eau brute agricole en nouant un partenariat concluant avec l'OEHC et veiller au raccordement, à juste coût, du réseau électrique sur chaque exploitation.
 
7. Pour la défense des retraités de l'agriculture.
Assurer un revenu décent aux retraités en obtenant la reconnaissance de la pénibilité du travail agricole et une bonification des points retraites.
Accompagner les exploitants dans leur démarche de cessation d'activité et mettre en place un dispositif dynamique d'accompagnement à la transmission.
 
8. Pour une Chambre d'Agriculture au service du monde agricole.
Mener une politique agricole de proximité.
Être à l'écoute, au quotidien, de tous les agriculteurs afin de les aider dans leur démarche.
S'inscrire dans une dynamique régionale.
Créer un fonds de réserves en prévision des calamités agricoles et des catastrophes naturelles.
 

Notre démarche : Être à l'écoute et au service de l'ensemble du monde agricole

Toutes les micros-régions de notre département sont représentées, toutes les composantes de notre agriculture sont défendues. A travers cette liste d'union FDSEA-Jeunes Agriculteurs de Corse-du-Sud, c'est bien une volonté qui s'exprime : celle du renouveau et du désir de favoriser l'installation de jeunes agriculteurs. C'est également une ambition : celle de développer une agriculture de qualité dans le respect de nos savoir-faire !
 
Avec toutes celles et tous ceux qui nous entourent, nous prônons une véritable éthique et nous nous engageons, si vous nous accordez votre confiance, à vous consulter régulièrement pour tous les grands enjeux agricoles. Nous avons été trop souvent mis à l'écart des décisions importantes, la voix de l'agriculture corse doit être plus présente, et doit prendre en compte les intérêts de tous ! La chambre d'agriculture doit enfin retrouver sa mission première : être au service du monde agricole ! C'est le sens de notre démarche ! Cette éthique nous a permis de mener, sereinement et dans le plus grand respect, une campagne d’idées et de proposer ainsi un véritable programme qui prend appui sur nos rencontres, sur le dialogue que nous avons instauré avec toutes les filières et qui défendra avec force et conviction vos intérêts.

Notre ambition : Défendre les intérêts des agriculteurs

Avec toutes les personnes qui composent cette liste d'Union entre la FDSEA et Jeunes Agriculteurs de Corse-du Sud, nous avons une certaine idée fondée sur des valeurs insulaires, sur le dialogue, sur l’honnêteté et le travail. Pour porter fortement nos propositions, pour porter votre voix au cœur des institutions, pour protéger notre terre, pour défendre vos intérêts, pour regarder vers l'avenir et cesser d'opposer les agriculteurs entre eux, nous avons besoin de vos suffrages ! 
 
Votre confiance renforcera nos responsabilités ! Ensemble, défendons une agriculture de projets, soyons fiers de nos produits, et faisons de notre terre un exemple d'égalité !
Pà un'Agricultura di Qualità : nos propositions, notre démarche !