Jeunes Agriculteurs de Corse du Sud

Grève SNCM : les professionnels agricoles doivent se tenir prêts à la mobilisation !



Voilà maintenant plus de 15 jours que la corse connaît un blocus inadmissible ! Une énième grève qui paralyse, en plein démarrage de la saison touristique, l’économie insulaire. C’est l’ensemble des socioprofessionnels, tout secteur confondu, qui pâtissent de la cessation totale de l’activité de la SNCM. Rien que dans le secteur agricole, on enregistre des pertes de 15 à 20 %. Des pertes qui sont d’ores et déjà irrattrapables ! Face aux conséquences désastreuses, l’inquiétude fait maintenant place à l’exaspération !  Comment doit-on réagir suite aux interventions manu militari de l’Etat contre des socioprofessionnels corses venus pacifiquement manifester leurs inquiétudes ? Après cette virulente démonstration de force, on ne peut que constater la différence de traitement entre le marin qui occupe illégalement le port de Marseille et le travailleur corse, victime d’une grève qui n’a que trop duré !
Face à un Etat qui nous ment, à un Etat qui fuit ses responsabilités, à un Etat qui utilise la matraque, comment-ne pas le tenir pour responsable du démantèlement de la SNCM et, par là même, de l’Economie Corse. Notre île, notre pain  quotidien est sacrifié sur l’autel de considérations politiciennes !
Jamais, au cœur de cette crise qui nous touche tous violemment, nous ne baisserons les bras. Les dernières  réunions constituent un gain de temps, l’Etat joue la montre pour mieux défaillir. 

Face à ce désastre, qui nous impacte dans notre quotidien, préparons-nous à faire entendre la voix de la Corse ! Le syndicat Jeunes Agriculteurs de Corse appelle la profession agricole à se rallier aux mouvements de contestation des forces vives insulaires!