Jeunes Agriculteurs de Corse du Sud

Edito de Jean Pierre Antonetti, Président de Jeunes Agriculteurs de Corse



Outré, scandalisé , dégouté , tels sont les premiers mots qui me viennent à l'esprit quand on aborde ce sensible sujet, des élections chambre d'agriculture. Les valeurs que le patrimoine agricole de nos ancêtres, nous ont légué sont rassemblées autour du travail, du mérite , de l'honnêteté et du respect. Comment a t-on pu permettre qu'une organisation syndicale , via campagnola , soit disant proche des nationalistes, mais usant de méthodes bien françaises, ait pu demander la radiation de l'avenir de cette île Compromettre l'avenir et renier le passé, tels sont leurs valeurs.

Dès notre arrivée en 2011, malgré un discours d'ouverture et une volonté de travail collective, les élus de la chambre d agriculture de Corse du Sud, nous ont perpétuellement évité , pour on ne sait quelles raisons,? Ah , oui, si, une peut être! Le fait d'avoir pour la première fois , une jeunesse unie et fédérée , qui refusera d'être affidée à qui que ce soit , disposée à œuvrer au service de tous .
D ´ou leur volonté de vouloir nous radier , vouloir nous faire disparaître , c'est vouloir enterrer les avancées d'agricultrices et d'agriculteurs , qui par leur travail, animés par l'intérêt collectif , ont permis l'évolution de notre profession . Pour tout ce qu'ils ont fait pour nous , au service de cette terre , nous ne pouvons qu'incliner, honneur et respect. Honneur et Respect, voilà deux valeurs insulaires que la confédération paysanne ne connait pas !
 
Rendez vous compte , un syndicat agricole proche de la mouvance nationaliste, qui envoie les enfants de sa terre devant les tribunaux ? Ce ne sont , en rien les valeurs de la corse , l'entraide, le respect , la solidarité , la fraternité . Ces gens là, salissent notre patrimoine, au quotidien . Ils disent vouloir rassembler dans les campagnes, mais divisent, opposent , détruisent , pour le simple service de leurs intérêts  personnels. On comprend ainsi mieux, leurs amitiés, leur constant copinage avec les services français de l'état , pour nous empêcher de nous présenter . Ils usent de tous leurs entregents pour empêcher la jeunesse corse de construire son avenir , avec le total aval des services de l'état.  De justifications fantaisistes en interprétation faussée des textes, ils ont tout tenté. Avec eux, une chose est sûre , rien ne bouge, rien n'avance, rien ne se construit si ce n'est les petits services entre amis . Ils ne sont que collusions, mensonges et invectives comme lorsque l'ancien président des JA a tenté d'enfoncer les enfants de cette terre , en produisant une attestation malveillante devant les tribunaux . 
 
Nous sommes à un moment charnière , notre destin , nous devons le construire ensemble , collectivement , au service de tous les agriculteurs afin que personne ne soit laisséau bord du chemin . Ces valeurs qui sont piétinés par nos délateurs , sont en réalité notre ciment . Alors, au nom du passé , au nom de l'honneur de ces hommes et ces femmes qui ont construit le syndicalisme et ont donné du respect à notre profession , nous devons être mobilisés pour construire ensemble, la nouvelle agriculture corse de demain.