Jeunes Agriculteurs de Corse du Sud

Communiqué JA2A - Réactions suite à la saisie de plants de végétaux en provenance d'Italie



Le syndicat des Jeunes Agriculteurs de Corse du Sud souhaite réagir, suite à l’article paru dans le Corse Matin du 15 Mars 2017, relatant la saisie de plus de 900 plants de végétaux en provenance d’Italie, pour exprimer son mécontentement le plus virulent vis-à-vis de l’incompétence des services de l’Etat.

Alors que l’arrêté préfectoral de 2015 interdisant l’introduction des végétaux ne prévoit, en aucune façon, la possibilité de délivrer des dérogations pour des plants provenant d’Italie, et encore moins sur des végétaux « hôtes multiplex », nous apprenons que cette saisie n’a été que temporaire, et que la cargaison a pu être acheminée sans aucun problème après formalisation de la demande de dérogation. Les risques sanitaires et environnementaux sont trop importants pour que le problème soit pris à la légère et pour que des dérogations puissent être délivrées sur des intrants de plantes ornementales à des fins purement commerciales.

Nous ne pouvons tolérer le laxisme de l’Etat dans un contexte déjà difficile, notamment en Corse du Sud, où un plan d’enrayement est envisagé. Aujourd’hui, c’est la profession agricole de l’île toute entière qui vit avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête, et qui attend, faute d’une mauvaise gestion, que la sanction tombe. Nous n’accepterons pas davantage ce genre d’incident et nous appelons les services de l’Etat à prendre rapidement leur responsabilité sur ce dossier.